Bientôt, une micro-brasserie à Très Cloîtres

A la rentrée, une nouvelle activité va voir le jour dans la rue Très Cloîtres avec l’ouverture d’une micro-brasserie Maltobar juste à coté de l’Atypik (dans l’ancien local de l’épicerie sous les arcades). Il ne s’agira pas d’un débit de boisson mais d’un lieu de brassage de bière par Quentin et Benoit, jeunes artisans qui ont déjà fait leurs preuves et cherchait un lieu pour passer à un stade de production un peu plus industriel (en restant sur des quantités faibles évidemment).

Quentin et Benoit ont déjà passé beaucoup de temps dans le quartier à rencontrer les différents acteurs, ce qui a donné à certains l’occasion de gouter avec plaisir leur production. Tout le monde est ravi de voir un nouveau local investi pour une activité artisanale. Plusieurs bars et restaurants du quartier se sont déjà engagés à distribuer la production.

A ce jour, deux fermenteurs sont déjà acquis. Afin que l’entreprise soit viable économiquement, l’idéal serait d’en acheter une troisième de 500l. Pour cela, un financement participatif a été ouvert sur Ulule pendant 2 mois. Le principe en est simple : les contributeurs donnent à partir de 5€ (paiement sécurisé) pour attendre l’objectif fixé pour pouvoir acheter le fermenteur (cout 10000€). Si l’objectif n’est pas atteint, la contribution est remboursée. Si l’objectif est atteint, les contributeurs recevront une contrepartie, pouvant aller jusque un abonnement à vie de 6 bières par mois (!).  Merci à tous ceux qui pourront contribuer, même une somme modique, ce sont les petits ruisseaux qui font les grands futs!

Article du Dauphiné Libéré du 8 aout 2015