Tous les articles par tres-cloitres

7/2 : projection de « Mourir à Charonne » à PaysAges

Le 8 février 1962, à l’appel de plusieurs syndicats et partis de gauche, une manifestation est organisée à Paris pour protester contre une série d’attentats perpétrés par un mouvement extrémiste : l’OAS (Organisation de l’Armée Secrète). 
À 19h30, lors de la dispersion de la manifestation, les brigades spéciales de la police chargent violemment les manifestants. Saisis par la panique, un grand nombre d’entre eux s’engouffrent dans le métro.
 
On relèvera 8 morts. Un 9ème mourra quelques semaines plus tard à l’hôpital. Tous étaient adhérents à la CGT et huit d’entre eux membres du Parti communiste français. 

Pourtant, comme pour la répression de la manifestation des Algériens, le 17 octobre 1961, les responsables de ces massacres, n’ont jamais été jugés. Aujourd’hui, on attend toujours une reconnaissance pour ces crimes d’État.

23/1: Lancement des sentiers sonores de Chenoise

L’association « Osez Chenoise » vous convie le 23 janvier de 17h à 19h au Restaurant la Tete à l’Envers (12 rue Chenoise) pour le lancement de ses sentiers sonores. Un projet similaire a été mené dans la vallée du Haut Bréda par Radio Fond de France et a rencontré un vif succès.

Le principe du sentier sonore est de redonner vie aux gens d’ici (du quartier / centre-ville) disparus depuis peu ou fort longtemps, dans une mise en scène audio d’anecdotes sur la vie du quartier. Un travail de collecte d’anecdotes a déjà été entamé par un des membres d’Osez Chenoise. Cela aboutira à un parcours audio où les passants, grenoblois de tout âges, touristes de passages, pourront écouter via leur Smartphone (ou via une sorte d’audio-guide ?) ces témoignages sur l’histoire du quartier.

Il n’est pas nécessaire d’habiter rue Chenoise ni d’avoir suivi le projet depuis le début, tout le monde est le bienvenue.

Crédits photo GreMag